Lourdes Carriedo, María Dolores Picazo, María Luisa Guerrero (dir.),
Entre escritura e imagen. Lecturas de narrativa contemporánea,
Peter Lang, Bruxelles, Berne, Berlin, Francfort s/ Main,
New York, Oxford, Vienne, 2013. 356 p., 11 ill.,
ISBN : 978-2-87574-038-0

 

      A partir de la pratique intermédiale, considérée comme un des principaux caractères de l’esthétique contemporaine, ce volume collectif se concentre sur les différentes stratégies du dialogue écrit-image. De nos jours, écrire, regarder, lire, écouter sont des opérations simultanées bien connues, fréquemment considérées comme à l’origine d’authentiques symbioses, de croisements et de tensions.
      L'intérêt de ce livre est précisément une réflexion sur ces derniers points, car il se situe dans l’entredeux problématique du visible et du lisible, ou de écrivable. Parmi tous les langages qui peuvent participer à cet échange complexe, qui anime et enrichit sans nul doute le récit contemporain, les auteurs en ont choisi trois des plus emblématiques : la peinture, la photographie et le cinéma. Ceci explique les trois principaux chapitres de l’étude, encadrés par une proposition initiale qui ouvre plusieurs pistes de réflexion, poursuivies, détournées ou enrichies par les travaux postérieurs. Les auteurs utilisent différentes perspectives méthodologiques, en lien avec la richesse du dialogue intermédiale. La recherche d’identité qui souvent soutient cette richesse est formulée grâce à la mémoire – parfois oubli ou mémoire a posteriori – et se produit toujours par rapport à une image qui prolonge la fugacité de l’instant, donne des dimensions aux souvenirs et se développe dans le futur.

Introduction
sommaire<