N° 7 Illustration et discours scientifiques

Index des auteurs
___________________________
< sommaire

 

 

 

 

 

 

 

Başak Aray est doctorante en philosophie à l’Université de Paris 1. Sa thèse porte sur la philosophie politique de l’empirisme logique, et la relation controversée du Cercle de Vienne avec le socialisme. Elle y démontre les affinités du Cercle avec les mouvements réformistes ou révolutionnaires de l’époque. Cette thèse est aussi une étude biographique d’Otto Neurath et de ses activités dans les domaines de la sociologie, de l’épistémologie et de l’éducation populaire. La thèse met l’accent sur l’aspect universaliste de l’empirisme logique, dans son approche des langues et de la politique. L’étude de l’isotype et ses rapports avec le mouvement pour des langues internationales fait aussi partie de ce projet.
Lire son article : Logical Empiricism and Knowledge Visualisation: Isotype as a Universal Language for Social Statistics

 

Marie-Odile Bernez enseigne l’anglais à l’Université de Bourgogne. Ses recherches concernent le développement des idées et des mentalités au XVIIIe siècle, en lien avec les sciences et la politique. Elle a traduit en français les œuvres de Mary Wollstonecraft sur la Révolution française et publié divers articles sur les rapports entre France et Grande-Bretagne à cette époque.  « Le statut de l’observation dans la médecine du XVIIIe siècle », L’observation dans les sciences, Jacques Viret, CTHS, Paris, 2001 ; « Catharine Macaulay et Mary Wollstonecraft : deux femmes dans le débat sur la Révolution française en Angleterre », Annales Historiques de la Révolution Française, N°344, avril-juin 2006 ; Une Anglaise défend la Révolution française, réponse à Edmund Burke, éditions du CTHS, Paris, 2003 ; L’Héritage de Buffon, Actes du colloque de 2007, EUD, Dijon, 2009 ; « Raison et sentiment - le voyage en Scandinavie de Mary Wollstonecraft », dans Nicolas Bourguinat, Voyageuses dans l’Europe des confins, Presses universitaires de Strasbourg, 2014 ; « Comfort, the acceptable face of luxury - an eighteenth-century cultural etymology », Journal for Early Modern Cultural Studies, Indiana University Press, 2014, 14 (2).
Lire son article : Richard Bradley – étude de quelques illustrations pré-évolutionnistes

 

Stephen Boyd Davis enseigne au Royal College of Art, où il conduit des recherches dans le cadre de la School of Design. Ses recherches l’ont conduit à s’intéresser aux nouveaux médias, et plus récemment à la question de la représentation du temps historique. Il est l’auteur de plus de 30 articles ou contributions à des ouvrages « History on the Line: time as dimension »  Design Issues, 28 (4), 2012 ; avec E. Borg, « The Thesis: Texts and Machines », dans  SAGE Handbook of Digital Dissertations, SAGE, Londres, 2012 ; « Mapping the unseen: Making sense of the subjective image » , dans C. Nold (ed), Emotional Cartography: Technologies of the Self, Emotional Cartography, Londres, 2009.
Lire son article : Beholder of All Ages: the History of the World in a French Mappemonde

 

Après avoir étudié durant son doctorat en sciences de l’environnement la place des invertébrés dans les représentations culturelles et la construction des savoirs, Valérie Chansigaud explore aujourd'hui l’histoire de la découverte de la biodiversité et l’origine de sa protection. Par ailleurs, elle s’intéresse à la façon dont les connaissances naturalistes sont diffusées dans la société et au rôle central des images. Elle étudie dans ses différentes publications les relations entre l’être humain et la nature sauvage. Elle est chercheuse associée au laboratoire SPHERE (Paris VII-CNRS UMR 7219). Publications : « Histoire de l’ornithologie » (2007), « Histoire de l’illustration naturaliste » (2009), « Des Hommes et des Oiseaux » (2012), « L’Homme et la Nature » (2013).
Lire son article : L’illustration naturaliste sous influences

 

Elisa Campos est docteur en biochimie et enseigne à la Nova Medical School/Universidade Nova de Lisboa. Ses recherches portent sur le rôle des lipoprotéines dans l’athérosclérose et la sclérose en plaques. Elle a effectué des missions de recherche à l’Oklahoma Research Medical Foundation à Oklahoma City,  au Cardiovascular Research Institute, de l’Université de Californie à San Francisco, et à l’Institut Pasteur de Lille. Sa thèse d’histoire et de philosophie des sciences étudiait les lipoprotéines de la recherche fondamentale aux applications cliniques (1929-1979), et c’est durant sa rédaction qu’elle s’est intéressée aux représentations visuelles dans le domaine des sciences.  Elle collabore au Centro Interuniversitário de História das Ciências e da Tecnologia (CIUHCT) depuis 2003. Elle est membre de l’American Association of the History of Medicine  et de l’European Atherosclerosis Society. Depuis 2012, elle enseigne aussi un cours sur la biomédecine dans une perspective historique. Elle s’intéresse principalement à l’histoire de la médecine au XXe siècle, particulièrement dans une perspective interdisciplinaire, qui lui permet de se concentrer sur la dimension visuelle.
Lire son article : Visual Representations and Perceptions of Lipoproteins and Atherosclerosis

 

Valérie Morisson, Maître de Conférences en anglais à l’Université de Bourgogne, Dijon, est l’auteure d’une thèse portant sur l’art irlandais contemporain et ses rapports à l’identité nationale. Elle a publié plusieurs articles relatifs à l’histoire culturelle irlandaise explorant, dans une perspective ethnosymboliste, les liens unissant l’art au champ du politique et l’évolution du nationalisme culturel en Irlande au cours des XXe et XXIe siècles. Elle s’intéresse également aux représentations visuelles des irlandais par les Anglais aux XIXe et XXe siècles et à la construction visuelle de l’identité. Elle a récemment publié plusieurs articles sur le portrait photographique.
Lire son article : Photographic anthropological portraits in British scientific journals 1860-1930

 

Mark Niemeyer est professeur de littérature américaine et d’histoire des Etats-Unis à l’Université de Bourgogne, Dijon. Ses recherches concernent les textes écrits au XIXe siècle avant la guerre de Sécession, particulièrement ceux qui posent la question de l’identité nationale et culturelle. Il est l’auteur de différents articles sur Washington Irving, Ralph Waldo Emerson, Nathaniel Hawthorne, Henry Wadsworth Longfellow, Edgar Allan Poe, Herman Melville et Walt Whitman, entre autres, et a collaboré à plusieurs éditions des œuvres de Melville, dont Mardi (Folio Classique, 2011), The Confidence-Man (Norton Critical Edition, 2005) et l’édition de la Pléiade de Mardi (1997) et de Moby-Dick (2006).
Lire son article : Displaced Representation and Nationalistic Appropriation: Illustrating the Atlantic Cable of 1858

 

Frances Robertson enseigne à la Glasgow School of Art. Ses recherches sont interdisciplinaires. A la croisée des théories et l’histoire de l’art et du design et de l’histoire des sciences et techniques, elle explore la pratique et le discours du dessin. Elle s’intéresse en particulier à la signification du dessin technique dans les cultures industrielles, la communication visuelle autour des techniques d’impression et des méthodes de travail au XIXe siècle, les rapports entre les marques, la matérialité et le sens dans le dessin et l’imprimerie. Publications récentes : Print culture: technologies of the printed page from steam press to eBook, Routledge 2013; “David Kirkaldy (1820–1897) and his museum of destruction: the visual dilemmas of an engineer as man of science”, Endeavour 37 (10) 2013, pp. 125-132“Science and Fiction: James Nasmyth’s Photographic Images of the Moon” Victorian Studies 48 (4) 2006, p. 595-623; “The Aesthetics of Authenticity: Banknotes as Industrial Currency” Technology and Culture 46 (1) January 2005, pp. 31-50.
Lire son article : Delineating a Rational Profession: The Machine Drawings of Engineers in Early Nineteenth-Century Britain

 

Phil MacGregor enseigne le journalisme à l’Université de Bournemouth, Grande-Bretagne. Il a été à l’origine et à la tête d’un master en multimédia, faisant le lien entre les aspects concrets du journalisme numérique et la théorie. Il écrit dans des revues concernant le journalisme numérique et l’intégration des nouvelles technologies au travail quotidien des journalistes. Son intérêt pour l’impact plus global du journalisme l’a conduit à étudier les valeurs du journalisme comme culture implicite affectant le public et les citoyens. Avant de devenir enseignant, il a lui-même été journaliste et rédacteur d’un hebdomadaire écossais. Il a contribué à de nombreux ouvrages au Royaume-Uni, souvent en tant que rédacteur adjoint, avec pour tâche le choix des textes, des images et de la composition. Il a formé des journalistes aux métiers du numérique pour la BBC et d’importantes maisons d’édition, toujours dans son domaine du multimédia et de la représentation numérique. Ses publications récentes comprennent : Rational reflections: An illustrative examination of news websites in two countries as workers reach towards digitally mediated changes, First Monday, 2013; Siren songs or path to salvation? Interpreting the visions of web technology at a UK regional newspaper in crisis, 2006-11, Convergence, 2012.
Lire son artcile : Light on the Dark Side: Images and Reflections from Outer Space

 

Richard Somerset enseigne à l’Université de Lorraine, et étudie principalement le concept d’historicité au XIXe siècle dans les domaines de l’histoire naturelle, de l’historiographie et de la littérature. Il a publié sur la pensée pré-darwinienne et la vulgarisation de l’évolution en France et en Grande-Bretagne, ainsi que des études particulières sur George Eliot, William Morris, Bram Stoker, Balzac Ralph Waldo Emerson ou Conan Doyle. Il s’est concentré dernièrement sur la vulgarisation de la théorie de l’évolution à la fin du XIXe siècle, en se concentrant sutout sur la façon dont textes et images interagissent pour populariser ou contester l’évolution. Il travaille aussi actuellement sur les biographies populaires de grands hommes et doit publier prochainement un ouvrage à ce sujet.
Lire son article : Representing Evolution: A Case Study in Visual Narrative

 

Norbert Verdier est maître de conférences à l’université Paris-Sud en mathématiques appliquées & histoire des sciences et des techniques. Ses recherches sont centrées sur l’édition des mathématiques au XIXe siècle. Il vient de diriger (avec Christian Gérini) : L’émergence de la presse mathématique en Europe au XIXe siècle. Formes éditoriales et études de cas (France, Espagne, Italie et Portugal) (Oxford & London, College publications, 2014) et Eugène Catalan (1814-1894, X 1833). Le bicentenaire et le « fonds d’archives Catalan-Jongmans » (Société des amis de l’Ecole polytechnique, sous presse). Il est en train d’achever un ouvrage intitulé : Editer des mathématiques au XIXe siècle. Libraires et gens du livre.
Lire son article : Graver des figures de géométrie au XIXe siècle : pratiques, enjeux et acteurs éditoriaux

 

Michel Salaün a suivi des études de biologie au laboratoire de Zoologie Marine de l’Université de Bretagne occidentale (UBO) de Brest et obtenu une Thèse de Doctorat d’Université en Océanographie biologique. Parallèlement à ce parcours scientifique, l’envie de dessiner ne l’a jamais quitté. Dans les années 1980, la découverte d’une vie particulière dans les abysses, au niveau des sources hydrothermales, et dans les milieux côtiers réduits lui a permis d’illustrer de premières publications scientifiques sur la moule Bathymodiolus thermophilus. A la fin des années 2000, sollicité par l’UBO, il a réalisé pas moins de 200 illustrations pour le CD-Rom Ichtyonymie bretonne édité en 2009 par l’IUEM et le CRBC. Michel Salaün conçoit et illustre également des produits éducatifs : animations, découverte du milieu, livrets pédagogiques, magnets, pochoirs… De nombreux organismes ont fait appel à ses services pour des publications scientifiques, des ouvrages de vulgarisation, des panneaux et modules d’expositions ou encore des animations pédagogiques [InVivo – Environnement, L’UBO, Le Parc Naturel Marin de la Mer d’Iroise, Océanopolis, la CPIE Vallée de L’Elorn, l’association Bretagne Vivante, le magazine ArMen, les éditions Bretagne, Festival de Bohars : Les peuples du cercle polaire, l’association Hesco, le Musée de la Sée…] Son travail en cours concerne la réalisation à la gouache d’une quinzaine d’espèces de mammifères marins, requins, tortue… fréquentant de façon permanente ou occasionnelles les eaux de la mer d’Iroise.
Voir